« Dînettes de notre enfance »

De nos jours, rien n’est plus sérieux que l’histoire des jouets. En témoignent les livres, revues, et autre ventes aux enchères qui leur sont consacrés. Les collectionneurs et les amateurs de « joujoux » anciens sont de plus en plus nombreux .Nostalgie d’une enfance passée ?

Réminiscences inconscientes d’un temps où le bonheur semblait lié à la rareté et à la fragilité de ces jouets d’antan? ou simplement intérêt pour des objets enfantins qui ont su résister aux outrages du temps. Toujours est-il que jouets et dînettes en faïence ont en partage leur fragilité.

Yseult Bouriez a confié certaines de ses pièces à la Maison Régionale le temps de cette exposition. Yseult Bouriez est une collectionneuse passionnée qui a toujours pensé que l’acquisition de chaque objet l’engageait à en assumer sa renaissance.Toute nouvelle pièce prend ainsi place et sens dans l’ensemble de la collection: isolée, protégée, restaurée, redéfinie en fait dans sa substance.

XXe
XXe