« Le Coquetier se raconte… »

Le Coquetier se raconte….se réfère à la définition : » Petit godet, petit support pour servir un œuf cuit dans sa coque ». Cet objet daterait de 1520, bien qu’il semblerait que les Romains mangeaient déjà des œufs à la coque: on aurait extrait des ruines de Pompéï quatre coquetiers dans un ensemble d’objets leur ressemblant beaucoup.

Adorant les œufs à la coque, Louis XV en lança la mode. Les Parisiens autorisés assistaient à ce mets de roi pour l’admirer en train de découper le bout de l’œuf avec adresse et dextérité tandis que l’on annonçait : » Attention, le Roi va manger son œuf « . Il le dégustait dans un coquetier en or. celui de la Dauphine était en porcelaine de Sèvres, bleu céleste, et celui de Marie Antoinette était un gobelet de verre bleu placé dans un support en argent.

Toutes les matières ont été utilisées pour les coquetiers: porcelaine, faïence, bois , étain, argent, terre cuite, verre… Au fil du temps, il adopte toutes les formes possibles, du classique »‘poule au nid » , aux personnages de contes ou de fables, aux animaux, aux caricatures et objets divers.