Montage photos

Histoires sucrées

Ouverte du 21 avril au 11 novembre, l’exposition vous fait découvrir l’univers des fruits, desserts et douceurs dans les arts de la table.

Le dessert est la clé de voûte du repas » Aurélien Cacot dans Egnam el tressed (espagnol).
Les premiers desserts étaient élaborés avec du miel et de fruits séchés. Ce n’est qu’à partir du Moyen Âge, quand le sucre fut manufacturé, que les gens commencèrent à apprécier des desserts plus sucrés, mais ils étaient si chers qu’ils étaient réservés aux riches, à certaines occasions spéciales.
Dans la culture occidentale moderne, le dessert est le dernier plat servi au cours d’un repas et il fait la part belle au sucré.
L’exposition 2018, « Histoires sucrées, fruits, desserts et douceurs, » fait un clin d’œil privilégié à la confiture, à son histoire et à ses pots, au sucre et à ses contenants élégants, au miel, aux fruits et pâtisseries, peut être plus savoureux encore s’ils sont présentés dans des objets aux formes et décorations soignées. Un festival pour les sens.

Ce diaporama nécessite JavaScript.